Conseils de montage - Tableau-de-bord-electrique-de-bateau

Aller au contenu
Aide au montage / Schémas / Energie


En Toute Priorité :


Se conformer à la DIVISION 240. Du ministère du Développement Durable.

Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/division_240_version_consolidee_13_mai_2014_avec_signets_protection2.pdf
Qui énonce clairement les normes et obligations concernant les équipements sur les navires de plaisance.

L.C.R. décline toute responsabilité en cas d'utilisation non conforme ou de modification des produits, ainsi que dans le cas du non respect de la règlementation en vigueur.
A ce titre, le Client reconnaît être "Utilisateur Averti", capable d'assumer l'installation de ces produits dans le respect de la règlementation et dans les règles de l'art.
Il déclare acquérir les produits objet de sa commande en connaissance de cause, et se déclare complètement informé de l'usage et de la destination auxquels les produits sont normalement destinés.

Calculez votre BILAN ENERGETIQUE
_____________________________________________________________________________________

Nos tableaux de bord sont livrés précâblés, avec une notice.
Les connections des câbles d'entrée "alimentation" et sorties "utilisation" se font sur les modules, interrupteurs, et disjoncteurs équipés de cosses males standard 6.35 mm ou rondes standard M3 à visser ; les différents circuits peuvent ainsi être connectés sur des batteries de servitude différentes, avec les précautions et protections qui s'imposent bien sûr.
Les câbles peuvent aussi être soudés sur ces éléments, ce qui constitue la meilleure connexion.

_____________________________________________________________________________________

Quelques conseils de base pour le montage du tableau de bord (liste non exhaustive) :

    - Se conformer scrupuleusement à la DIVISION 240 (voir lien plus haut).
    - Préparer un schéma de câblage.
-Numéroter chaque extrémité des conducteurs et noter la fonction correspondante et éventuellement la source utilisée sur le parc batteries.
    - Utiliser des conducteurs multibrins dont la section est adaptée à la consommation.
    - Respecter la limite de consommation inférieure de 30% du calibrage du fusible (exemple : Branchement d'un autoradio consommant maxi 3 Ampères, il sera connecté sur un fusible de 5 Ampères et câblé en section de 1.5 mm². -Ce fusible alimentera  uniquement cet appareil.)
    - La section de chaque câble d'entrée "alimentation" et sorties "utilisation" sur nos tableaux de bord sera choisie selon le tableau suivant:

    - Au delà d'une consommation de 10 ampères par circuit, utiliser un relais adapté à la puissance du circuit à alimenter.
    - Utiliser à minima une section de câble de 1.5 mm² pour les plus faibles consommations.
    - Utiliser du câble Rouge pour le positif et Noir pour le négatif.     
    - Ne pas dépasser 4 conducteurs par connection.
    - Eviter les rallonges, raccords et borniers, diminuant ainsi le nombre de faux contacts à venir.
    - Proscrire les connexions "dominos", utiliser des barrettes normalisées et adaptées.
   

- Le contact soudé est largement de meilleure qualité, plus sûr que tout autre système de connexion.
    - Câbler la totalité des circuits en Bipolaire (très fortement conseillé sur bateaux alu ou acier) bien que non obligatoire.
    - Etamer les extrémités des câbles avant connexion ou soudure.
    - Se conformer au schéma de branchement livré avec le matériel.
    - Ce matériel est prévu pour fonctionner exclusivement en 12V continu.
   - Le câblage prévu en Bipolaire peut toute fois être réalisé en Unipolaire, mais déconseillé pour diminuer le phénomène d'électrolyse.

Les tableaux et panneaux doivent être correctement fixés à un emplacement protégé, réservé à l'électricité 12V, non soumis à l'humidité et isolé électriquement.
Voir la règlementation concernant l' "Indice de protection IP(xx)"

    _____________________________________________________________________________________


Autres réflexions "électriques" :


Fusible ou Disjoncteur ?
     - Fusible :
    
    Remplacement très rapide.
    Peu coûteux.

    Très bonne tenue dans le temps.

     - Disjoncteur :     
    Réenclenchement facile.
    Bien plus difficile à remplacer en cas de destruction.
    Prix élevé.
    Tenue dans le temps moins bonne due aux matériaux et à un système mécanique.

    -Fusibles ou Disjoncteurs continueront à griller ou "sauter" tant que le problème n'est pas résolu.
    -Aucune raison de griller ou "sauter" si l'installation est bien réalisée et s'il n'y a pas de problème.

C'est un choix...

    Nous pouvons étudier le remplacement des fusibles par des disjoncteurs sur demande.


Unipolaire Ou Bipolaire :

Unipolaire :
sur chaque interrupteur, seul le Positif est coupé.
Les plus:
-Le câblage est plus simple, un seul câble Positif par circuit sur le tableau.
-Les câbles de Négatifs sont regroupés sur une barrette de connexion.
-Le repiquage des Négatifs est possible en plusieurs endroits du bateau.
Les moins:
-Protection contre l'électrolyse inférieure à un circuit Bipolaire.

Bipolaire :
sur chaque interrupteur, le Positif et le Négatif sont coupés.
Les plus:
-Les coupures à la source des câbles Positifs et Négatifs de tous les circuits évitent d'avoir des conducteurs sur toute la longueur du bateau constamment branchés sur les bornes de masse du parc batterie, évitant d'aggraver le phénomène d'électrolyse.
Les moins:
-Le câblage est plus compliqué, 2 câbles par circuit sur le tableau.
-Obligation de ramener tous les Négatifs au tableau.

Le câblage Bipolaire est TRES FORTEMENT CONSEILLE sur les bateaux à coque conductrice - Aluminium, Acier... (bien que non obligatoire).

Limite de consommation, DANGER !
Exemple :
    Un éclairage LED est souvent livré précâblé avec des conducteurs de 0.5 mm².
    Ces conducteurs supporteront 2,5 ampères maximum en cas de court circuit ; un fusible calibré à une valeur supérieure à 2.5 ampères supportera ce court circuit et ne réagira pas, laissant ces conducteurs chauffer puis brûler....D'où l'importance de porter une attention particulière au choix du calibrage de ces fusibles ainsi qu'à la section des câbles.



Batterie(s) :
    Les coupures batteries doivent être Bipolaires, en accord avec le reste de l'installation.
    Bien sûr, pas de batteries constamment en parallèle, utiliser des coupe batteries.

Electrolyse :
    Un phénomène dangereux et sournois pour le bateau.

    Ci-dessous un article que nous avons trouvé très instructif.
     (Source : GPS / Galvatest.)
    Electrolyse Bateau électricité

Prise de Quai :

Le branchement permanent de la prise de quai est fortement déconseillé, , même si le disjoncteur de quai est à l'arrêt, car ce disjoncteur ne coupe pas la connexion de "Mise à la Terre" obligatoire, qui est à l'origine de l'électrolyse la plus virulente.
Il existe des isolateurs galvaniques, à diode, pas vraiment fiables, ou transformateurs d'isolement, plus efficaces mais lourds et très chers.

*Pour d'éventuelles questions ou plus amples renseignements, utilisez la page "contacts" ou appelez nous au
05 17 33 61 20 ou 06 80 90 03 83, nous ferons le maximum pour vous répondre rapidement.

L'équipe L.C.R.



* Vos données personnelles sont réservées à nos strictes correspondances et ne seront en aucun cas utilisées à des fins commerciales ou publicitaires.

retour
Retourner au contenu